jeudi 11 mai 2006

Aujourd'hui, demain : "Nos villes, nos maisons"

(Deux Coqs d'or, 1982)
Neil Ardley.

Note de l'Hippopotable : *****



Parmi les nombreux ouvrages décrivant à nos jeunes la vie qui les attend au XXIeme siècle, ceux de cette collection brillent d'un éclat particulier. On y voit en effet que la principale réalisation du nouveau millénaire sera le retour de la moustache. Après des décennies d'absence, les bonnes vieilles bacchantes seront à nouveau à la pointe de la mode vers 2010. Ou 2020 ? 2080 ? Aucune date n'étant donnée clairement dans cet ouvrage, précaution bien compréhensible de la part de l'auteur, nous ne saurions trop conseiller à nos auditeurs la plus grande prudence en matière de pilosité faciale. Spécialement Mr Philippe M, de Nantes, dont l'avant-gardisme pourrait être mal interprété par des esprits rétrograde.





Notons que notre homme regarde sur son téléviseur en rouge et blanc un fascinant documentaire sur les abeilles. Conseillons lui tout de même de déplacer son écran vidéo, sinon le torticolis le guette.

Un ouvrage indispensable

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cher bibliothècaire de l'idéal,
Je vous remercie de votre mise en garde, mais rassurez vous je suis prudent :
* Je teins maintenant ma moustache en couleur chair
* Lorsque je sors de mon ranch isolé, je camoufle mon robot serveur de boisson en le déguisant en bichon maltais
* quant à mon écran vidéo, je le cache dans une charette à bras sous un tas de foin que je pousse devant moi ; ce qui me permet de regarder les émissions de TSF en ayant l'air parfaitement naturel en ville

Pourriez vous m'éclairer sur un autre point concernant le futur : je songe a changer de coiffure et à adopter une frange sur le coté ; mais est ce que du coup çà ne va pas faire carrément trop futuriste ?

Merci d'avance

pHilippe M., de Nantes

lulie a dit…

il serait important de noter aussi le retour du speedo... et de même que pour la moustache, je conseille la plus grande prudence.