mercredi 20 octobre 2010

Remplissez votre corps d'une chair vivante et superbe

… "en buvant cette délicieuse boisson". (réclame publiée en 1972 dans Salut Les Copains)


Nous avons déjà par le passé expliqué dans ces colonnes à quel point l'art de la rédaction publicitaire, injustement considéré comme mineur, voire nuisible par les esprits les plus lucides, se doit d'être remis à la place qu'il mérite (en l'occurrence, cet obscur blogue pseudo-littéraire).

La réclame que nous vous proposons aujourd'hui, tant pour ses qualités rédactionnelles que plastiques et, osons le dire, conceptuelles, se devait de sortir de l'obscurité dans laquelle l'ont plongé les mesquins et les jaloux.

Voici, dans son intégralité, novatrice, brutale, presque choquante, pour la première fois sur le réseau télématique mondial, la fameuse réclame «Crash Weight» *


La réclame dans son intégralité (cliquez pour magnifier)


Plusieurs détails méritent d'être soulignés. Voire surlignés en rouge, soyons de notre temps.

 La promesse : elle va à contre courant de l'idéologie étriquée dominant les canons contemporains de la beauté. Il s'agit, pour une fois, de prendre du poids. Oui, mais pas n'importe quel poids, pas question ici de mauvais cholestérol ni de graisse flasque et superflue. Non, nous parlons bien de «chair vivante et superbe», chair précieuse, de la même nature sans doute que celle convoitée par Shylock dans une vieille pièce de théâtre britannique.

Qui sont ces deux filles ? La réclame ne le dit pas, mais on imagine qu'elles sont friandes de chair vivante et superbe.


Les moyens : enfin une méthode qui vous assure un corps parfait sans avoir à pédaler, ramer, gigoter et vous tortiller de mille façons épuisantes et grotesques. Nul instrument de torture doté de poulies et contrepoids, pas de lourdes haltères à agiter en ahanant.
Quelques verres d'une boissondélicieuse», qui plus est !) et la possibilité de régler votre prise de chair vivante et superbe au gramme près. Et puis après ?  «Après ? Eh bien, c'est tout : reposez-vous, lisez, regardez la télé». Diable, voici un programme qui conviendrait au plus exigeant !

La formulation laisse penser que Crash-Weight vous permet même de choisir votre sexe : «un beau garçon ou une belle femme». Un effet secondaire peu mis en avant mais pourtant novateur.




Les preuves : dans la grande tradition des lotions capillaires, des implants mammaires et des bilans pré-électoraux, le test des photos «avant-après» est sans appel. Lisez les témoignages éloquents de Jean Parquet et Henri Chamiel.

Jean Parquet,  avant et après la contre-plongée.



La conclusion : nous vous laissons lire ce texte directement dans sa composition originale, plutôt que de le dactylographier à nouveau, ce qui s'avérerait assez fastidieux.



Que vous soyez un «minable» ou un «faiblard sans allure», garnissez votre squelette d'une chair jeune et ferme. Pas mal, quand même.



 BONUS


Bonus 1
  Quel est le goût de cette «délicieuse boisson» ? Vous le découvrirez, miracle de la technique moderne, en léchant cette image sur l'écran de votre praxinoscope (à condition de l'avoir au préalable équipé du dispositif de télé-papilles du professeur Leduc)




Bonus 2 : 
Nous sommes parvenus à nous procurer une photo d'Henri Chamiel, le second cobaye de la réclame.

 

Oh non, pas encore ce type.



* «Poids Fracassant»


Note de l'Hippopotable : ****  
Une réclame indispensable

12 commentaires:

Arsaber a dit…

J'imagine les rédacteurs de ce chef-d'œuvre reconvertis depuis 1972 dans la vente, autrement lucrative, de la délicieuse boisson, ou tout autre produit organiquement sain & naturel, qui remplissait alors leur esprit non seulement d'une inspiration vivante & superbe, mais de bras d'un beau champion musclé, de pectoraux gonflés à bloc, de mollets du sportif & de grand coffret économique à 89 F français remboursés contre restitution d'une moitié.

raph a dit…

Où me procurer cette boisson ? Il m'en faut !

Lepoilux a dit…

Monsieur Raph, vous pouvez vous procurer l'elixir vanté chez BORGIA Inc.ⓡ, Rome,Ferrare. Il ne vous coûtera que son poids de sang de nouveau-né et de lait de parturiente.
Tant qu'à dénoncer aux autorités compétentes les déviances de l'Hippopotable, j'en profite pour signaler à la Rédaction de la Bibliothèque Idéale que le subsatntif "haltère" est du genre masculin; on ne saurait donc dire "de lourdes haltères". Monsieur Paul, de jeunes lecteurs vous suivent, vous avez une responsabilité orthographique.

Paul a dit…

Messieurs Raph et Lepoilux
Bonne nouvelle : ce produit existe toujours, comme une rapide enquête sur le réseau télématique vous l'apprendra.
Seconde bonne nouvelle, pour votre serviteur : certes, "haltère" est masculin et je suis faillible, mais les amateurs de Crash Weght relativisent ma propre incompétence linguistique, comme le prouve cette notule lue sur un forum consacré à l'exercice physique :

"voila en faite je suis ectomorphe ,et croyais moi je bouffe comme un malade à longueur de journer

Et muscu intensive a coté mais je prend pas de poids .
Donc je voulais savoir si ce produit été adapter a ma situation car avec tout les produit qu´il y (megamasse-x-trem whey protein)

je suis un peu perdu je me suis renseigner et je pense que c´est "Crash Weight Gain" qui est le plus adapter a ma situation

je voudrais des avis de personne qui lon deja essayer ,si le gout est bon et si les resultat sont rapide car je fait 56 kilos et je voudrais arriver dans les 70-75

merci beaucoup a ceux qui me repondreront "


Merci beaucoup également à ceux qui me répondreront, donc.

L'horreur des marais a dit…

Chère équipe de l'Hippopotable, les semaines passent et je dois avouer que je suis de plus en plus excédé par l'omniprésence au sein de ce blogue, de ce crétin jovial portant toque de ragondin. Ce qui ne constituait à l'origine qu'un léger agacement, s'est mué au fil des jours en une haine tenace doublée d'une rage froide et d'une aigreur inconsolable. A chaque apparition de ce lumineux et désolant faciès, me viennent des envies de meurtres, tandis que s'échappe de mes mâchoires serrées une plainte ténue qui glace le sang de ma progéniture. Le sourire de ce Castor Junior myope et quadragénaire me débecte. Sa bouche humide et ses dents de bébé me font horreur. La propreté de son couvre-chef me semble douteuse. J'ai une furieuse envie de le gifler (même si je suis bien conscient qu'il est probablement décédé depuis belle lurette). Je vous remercie de bien vouloir prendre les mesures qui s'imposent. Cordialement. L'HDM

janique a. a dit…

Cher Paul,

Vous-même, ne devez-vous pas votre physique avantageux à ce breuvage miracle, qui a transformé en un apollon superbe le gringalet que vous fûtes?

Virginie a dit…

"La chair est chère, hélas !" Henri Chamiel
"J'te la fais à cent livres." Shylock

Monsieur Kaplan a dit…

Le type au raton laveur, c'est une obsession ?

Virginie a dit…

"Ma marotte, c'est la marmotte." H. Chamiel
"Alas, he hath a bee in his bonnet." Shylock

Paul a dit…

L'Horreur & Mr Kaplan : nous avons contacté une entreprise de dératonisation-laveuse qui nous a promis d'intervenir dans les plus brefs délais pour sulfater nos locaux, soyez donc assuré de ne plus croiser ce fâcheux individu dans nos colonnes.

Janique : Je prend le compliment et réfute l'accusation. Mes muscles ne sont dus qu'à un intense entraînement au ju-jitsu sous la férule du Comte Dante.

Virginie : vous êtes toquée.

Jean Roupech a dit…

L'information tombe à l'instant sur les téléscripteurs de la rédaction. Cette déja légendaire toque est faite des restes d'un oppossum que l'individu a étranglé de ses propres mains et dépecé avec les mains d'une autre de ses victimes... jeux de mains, jeux de vilains.

Zimloner a dit…

ce commentaire concerne un post plus ancien dont les commentaires sont fermés, mais le lecteur consciencieux doit faire preuve d'obstination.
Donc, à propos de "le bonheur pour 1956... par la sécurité" : c'est fort mal élevé de montrer du doigt, même un gredin armé d'un gourdin.